A Quiberon et St Pierre Quiberon, toute l'info de la presqu'île

http://www.quiberon.info/

Energie - Eoliennes (Environnement)

Les éoliennes

Comment récupérer l'énergie du vent



Animation éditée par Greenpeace

Pour ensavoir plus, visitez ce site danois (en français) très didactique  écrit pour les enfants mais génial aussi pour les adultes

cependant il faut aussi écouter les arguments en défaveurs des éoliennes, et il y en a,  voir ce site http://ventdubocage.net


Et que faire quand il n'y a pas de vent :

actuellement une énergie de "soudure" est en expérimentation

L'hydrogène: relais des éoliennes

Norvège : Comment produire de l’énergie éolienne sans vent ? En couplant l’installation à des piles à hydrogène qui prennent le relais quand il n’y a pas de vent. Voilà l’expérience que mène une petite île norvégienne, Utsira, depuis début juillet. Le surplus d’énergie éolienne sert à dissocier les atomes d’oxygène et d’hydrogène des molécules d’eau, et l’hydrogène est ensuite réinjecté dans une pile à combustible. Pour l’heure ce procédé n’alimente que dix foyers


La rentabilité de l'énergie éolienne offshore

Etudes danoises sur la rentabilité
de l'énergie éolienne offshore

En 1997, les compagnies d'électricité danoises et l'Agence Danoise pour l'Energie ont élaboré des plans d'investissements à grande échelle dans l'énergie éolienne offshore au Danemark.
Selon les plans, quelque 4.100 MW de puissance éolienne sont à installer dans les mers danoises d'ici l'an 2030. L'énergie éolienne couvrirait alors environ 50 % de la consommation d'électricité danoise (d'un total de 31 TWh/an).
Améliorations de la rentabilité de l'énergie éolienne offshore
.
Si l'énergie éolienne offshore devient de plus en plus rentable, c'est avant tout parce que le coût des fondations a diminué de façon dramatique. On estime que l'investissement total dans 1 MW d'énergie éolienne s'élève actuellement à environ 1,6 million de EUR/USD en mer (raccordement au réseau compris).

Cependant, comme la ressource éolienne est bien meilleure en mer qu'à terre, nous obtiendrons finalement un coût moyen de l'électricité éolienne offshore d'environ 0,05 EUR/USD par kWh (taux d'actualisation de 5 %, durée de vie de 20 ans, coûts d'exploitation et d'entretien de 0,01 EUR/USD).

Une durée de vie prolongée

Toutefois, un autre facteur à prendre en compte est que l'on prévoit que les éoliennes offshore auront une durée de vie plus longue que celles situées à terre, grâce à la turbulence très faible en mer.

Si nous comptons avec une durée de vie de, disons, 25 ans au lieu de 20 ans, les coûts diminueront de 9 %, à environ 0,04 EUR/USD par kWh.


eolienne1.gifLe graphe à gauche, tracé par le programme de calcul de la page précédente, représente le coût de l'énergie éolienne offshore en fonction de la durée de vie de l'éolienne.
Les compagnies d'électricité danoises, elles, semblent optimiser les projets pour une durée de vie de 50 ans tant pour les fondations, les tours, les écorces des nacelles, que pour les arbres principaux des éoliennes.


Si nous supposons que la durée de vie des éoliennes est de 50 ans, tout en calculant avec une rénovation majeure après 25 ans de vie qui s'élèvera à environ 25 % de l'investissement initial (ce chiffre est purement un exemple numérique), nous arrivons, en fait, à un coût d'électricité de 0,283 DKK/kWh, donc un coût similaire au coût moyen de l'énergie éolienne sur les sites terrestres du Danemark

retrouvez cet articles et d'autres renseignements sur la rentabilité  sur le site http://www.windpower.org/fr/tour/econ/offshore.htm